Blackberry renait de ses cendres tel un phénix ! - Costakies

Breaking

10 septembre 2020

Blackberry renait de ses cendres tel un phénix !

 Titre très recherché vous en conviendrez !


Alors que tout le système solaire pensait BlackBerry définitivement mort, le constructeur renaît une nouvelle fois de ses cendres et annonce son retour pour 2021 avec un smartphone 5G. Et qui dit BlackBerry dit clavier physique.

Dans l’univers des smartphones, l’histoire de BlackBerry prend des allures de running gag. On ne compte plus les fois où le constructeur était annoncé comme mort avant de revenir sur le devant de la scène quand plus personne ne s’y attendait.

Ce nouvel épisode dans l’histoire de la marque canadienne a comme un goût de déjà vu. Alors qu’en février dernier TCL annonçait la fin de sa collaboration avec BlackBerry (au 31 août 2021), l’avenir de ce dernier dans l’univers des smartphones semblait définitivement compromis. Et pourtant… À quelques jours de la fin de son aventure avec TCL le constructeur annonce son grand retour dès 2021 avec un slogan qui ne s’invente pas : « Invincible ».

Un smartphone 5G avec clavier physique dès 2021

S’il ne peut plus compter sur TCL, BlackBerry pourra s’appuyer sur OnwardMobility, une entreprise texane. Cette dernière a scellé un partenariat avec FIH Mobile Limited, une division du groupe Foxconn, afin d’assurer la production des prochains smartphones de BlackBerry.

Pour l’heure, nous savons que la marque canadienne lancera un smartphone 5G dès 2021. Propulsé par Android il intègrera un tout nouveau clavier physique « reflétant les valeurs de la marque ». Les fans devraient donc trépigner d’impatience.

Car l’autre bonne nouvelle est que ce tout nouveau smartphone estampillé BlackBerry sera disponible aux États-Unis, mais aussi en Europe. Comme à son habitude, le constructeur cible les utilisateurs professionnels ou en recherche d’un outil de productivité efficace. Aussi, ce nouveau smartphone devrait reprendre la philosophie des Bold, modèles phares du début des années 2000.

BlackBerry l’increvable

Autrefois marque de référence sur le marché des smartphones, BlackBerry n’a pas réussi à conserver son titre après l’arrivée du premier iPhone. La faute à des erreurs stratégiques notamment celle de miser sur son propre OS plutôt que de s’appuyer sur Android. Malgré d’excellents produits (Passport), BlackBerry a dû s’avouer vaincu et se recentrer sur son expertise logicielle.

Après quelques tentatives infructueuses et une énième mort annoncée, le constructeur canadien a opéré un retour intéressant en s’associant à TCL et en misant sur… Android. Après un Key One convaincant, BlackBerry a définitivement retrouvé son public avec le Key 2, un smartphone Android doté d’un clavier physique, une proposition unique sur le marché. Malgré quelques faiblesses (notamment en photographie) le Key 2 a trouvé le cœur des spécialistes qui, pour certains l’ont classé parmi les smartphones les plus originaux de l’année. Plus tard, BlackBerry proposait une version plus abordable avec le Key 2 LE. Hélas, le public n’a visiblement pas répondu à l’appel et TCL a fini par quitter le navire.

Annoncé comme mort en début d’année, on se demandait alors qui aurait l’audace de ressusciter une nouvelle fois la marque. OnwardMobility semble y croire. Espérons que ce nouvel épisode ne sera pas le final.